Notre paroisse vivante et fraternelle, rayonnante de la joie de l'Evangile
 

SOURCIEUX LES MINES

2045 habitants (2021)

Localisation :

à environ 25 km de Lyon, proche voisine de L’Arbresle et de Sain Bel, Sourcieux est la commune la plus en pointe à l’Est du groupement des villages de la paroisse. Etendue sur 996 ha, elle est coupée par la vallée qu’emprunte la RD7 pour arriver à Sain Bel. Le bourg est accroché au flan de la colline de Fouillet qui culmine à 506 m, et que coiffe la chapelle dédiée à la Vierge Marie.

Histoire : l’histoire de Sourcieux est mêlée à celle des communes voisines. Un lien très fort l’unit à Sain Bel et St Pierre La Palud par le partage de l’ancienne activité minière. La mine a fermé en juin 1972 et un Musée en reprend l’histoire, créé et géré par les anciens mineurs.

Vie économique :

Sourcieux est une commune rurale (voire rurbaine…) dont la population se répartit entre :

  • L’activité agricole, même si les exploitations ont peine à trouver la relève
  • Une activité artisanale
  • Les salariés, dont la proportion progresse, qui se déplacent essentiellement vers la métropole lyonnaise ou les communes alentour dans l’industrie, le commerce, le tertiaire

Vie associative :

Plus de 20 associations participent à l’animation du village :

  • Sportives (foot, tennis…)
  • A but culturel (bibliothèque, création artistique, musicale…) ou social…
  • Autour de l’école

Vie religieuse :

La communauté paroissiale se rassemble dans son église dédiée à St Barthélémy (en moyenne 1 fois par mois). Depuis le début des années 70, elle a été privée de prêtre résidant et s’est regroupé avec St Pierre La Palud. Cette paroisse élargie, rapidement orpheline de prêtre, s’agrandit en intégrant Sain Bel pour devenir la paroisse des « 3S ». Dès lors une équipe animatrice en assuma la responsabilité, et ce durant plus de 25 ans, avec un prêtre résidant d’abord, puis avec un prêtre accompagnateur. Puis la Paroisse devint plurielle, englobant à ce jour 9 villages…

Il y a quelques années une grande fête paroissiale animait la colline de Fouillet autour de sa chapelle au début de septembre (le dimanche proche du 8). Elle a remplacé la kermesse qui avait lieu    autrefois le 15 août.

Grâce l’accueil du Cercle Amical, propriétaire de la chapelle Notre Dame de Fouillet, elle a fait place à un rassemblement festif autour de l’Eucharistie pour marquer la reprise de la rentrée… qui peut se poursuivre par un pique-nique sur le site pour ceux qui le souhaitent afin profiter encore de l’été…