Notre paroisse vivante, fraternelle et visible, rayonnant de la joie de l’Évangile
 

Catéchèse

La catéchèse sur la paroisse Notre Dame de la Brevenne s’appuie sur le parcours « A la rencontre du Seigneur », qui fait partie des ouvrages préconisés pour le diocèse de Lyon http://www.alarencontreduseigneur.fr/.

Ils sont accompagnés par des catéchistes référents et des parents animateurs, dont la formation est assurée par une rencontre tous les deux mois.

Les enfants non baptisés peuvent rejoindre les groupes de caté, un parcours de préparation au baptême leur est proposé sur 2 années scolaires avec 4 étapes.

La préparation au sacrement du pardon et à la première des communions est assurée par les catéchistes. La demande d’un sacrement est l’occasion d’un dialogue constructif entre l’enfant, la famille et les responsables de catéchèse. Chaque sacrement est une étape sur le chemin de foi des enfants.

Les inscriptions ont lieu lors des forums des associations dans les différents villages ou auprès des catéchistes

Pour tout renseignement :
Elisabeth BERNARD
06 84 78 82 69
cate-brevenne@orange.fr

FAQ (Foire Aux Questions)

Le catéchisme, à quoi ça sert ? Y-a-t-il du travail à faire d’une fois sur l’autre ? Est-ce qu’on peut venir sans être baptisé ? Découvrez ici la réponse aux questions que vous vous posez sur le caté !

Le caté, à quoi ça sert ?

La catéchèse est le lieu où l’enfant découvre les textes de la bible pour apprend à connaître Jésus-Christ et être capable par lui-même de choisir de le suivre. Ainsi, il se découvre aimé de Dieu, il va construire une relation avec Lui en apprenant à aimer comme Jésus aime. Cette relation l’aidera à poser un regard bienveillant sur le monde, à donner du sens à ce qu’il vit, à viser plus haut.

Qu’est-ce que le caté peut apporter à mon enfant ?

Au caté les enfants se mettent ensemble à l’écoute des textes de la bible, ils s’interrogent, s’écoutent, échangent sur ce que Dieu veut leur dire, sur ce qu’il les invite à vivre aujourd’hui. Dans la prière, Dieu les rejoint pour faire grandir leur vie intérieure. Les enfants développent leur capacité à être ensemble : ils apprennent à donner et à recevoir, à demander pardon et à pardonner. Votre enfant réalisera qu’il peut résister à la tentation du repli sur soi, du mensonge, de la colère… Il découvrira qu’il peut toujours compter sur Jésus pour l’aider à avancer, à grandir avec les autres. Il pourra ainsi sourire à la vie, même si ce n’est pas toujours facile !

Qu’apprend-on au catéchisme, est-ce un cours ?

Bien sûr au caté les enfants vont apprendre à connaître Jésus, comment les apôtres se sont mis en route, comment l’Eglise peu à peu s’est constituée… mais le caté c’est bien plus que cela ! Il permet aux enfants d’entrer dans la vie chrétienne, d’en faire l’expérience. Au caté, on apprend à faire confiance à Dieu, à connaître Jésus, à changer de regard sur les autres et sur la vie, à découvrir la joie de donner et de se donner.  La foi chrétienne s’enracine dans la bible, qui est la Parole de Dieu. L’enfant va aussi faire l’expérience de la prière, seul et en groupe, découvrir la liturgie de l’Église et célébrer les grandes fêtes chrétiennes. Il découvre que les chrétiens forment une famille. Il peut se préparer à vivre les sacrements de l’Église pour recevoir la vie de Dieu et vivre toujours davantage en communion avec Dieu et avec les autres.

Qui peut s’inscrire au caté, est ce qu’on peut commencer à tout âge ?

Il est possible de commencer à tout âge de découvrir la foi chrétienne, sans condition préalable. L’éveil à la foi est proposé aux plus jeunes de 3 à 6 ans, et le caté pour les plus grands à partir de 7 ans.

Ou s’inscrire ? Peut on choisir son groupe, son horaire ?

Les inscriptions au caté ont lieu dans les paroisses en début d’année scolaire. Cela permet aux parents de rencontrer les équipes qui vont accompagner leurs enfants. Les paroisses proposent chacune des horaires de caté différents. On choisit de préférence la paroisse dont on dépend ce qui permet à l’enfant de tisser des liens avec les autres enfants de son quartier, de sa commune. En général, ce sont les responsables qui constituent les groupes.

Je ne suis pas baptisé, mon enfant non plus. Puis je l’inscrire ?

Tout enfant, quelle que soit sa situation familiale, baptisé ou non, peut s’inscrire au caté s’il a le désir de découvrir la foi chrétienne. C’est un engagement sur une année. Ses parents même non baptisés peuvent l’accompagner en échangeant avec lui sur ce qu’il aura vécu pendant les rencontres.

Je suis divorcé. Mon enfant peut-il aller au caté ?

Rien n’empêche un enfant d’être accueilli au caté et certainement pas la situation de vie de ses parents. L’Eglise est un espace d’accueil, de bienveillance, d’écoute et de partage, ouvert à tous. La seule condition est que les deux parents signent l’autorisation pour leur enfant de participer.

Qui sont les animateurs, comment sont-ils formés ?

Les animateurs – ou catéchistes – sont pour la majorité des parents ou grands-parents engagés bénévolement dans la transmission de la foi. Ils peuvent aussi être prêtres ou religieux. Ils travaillent en collaboration avec un prêtre responsable. En équipe, ils sont accompagnés par un responsable laïc qui, avec le prêtre, est chargé de les former et de les accompagner.

Combien de temps dure une séance de caté ?

Cela peut être très variable d’une paroisse à une autre : parfois la catéchèse est proposée sur une séance d’une heure chaque semaine mais elle peut aussi être proposée sur une demi-journée le samedi ou le dimanche une fois par mois.

Y a-t-il du travail à faire d’une fois sur l’autre ?

Il n’y a pas de travail « scolaire ». Cependant, la vie chrétienne ne s’impose pas, elle est un choix personnel et la foi grandit en la vivant. Les catéchistes vont accompagner et aider l’enfant à vivre en chrétien dans sa vie quotidienne. Ils proposent aux enfants de prier régulièrement, les encouragent à aller à la messe le dimanche et à saisir, en dehors de la catéchèse, toutes les occasions pour vivre petit à petit une vie plus proche de Dieu.

Est-ce que les parents doivent s’impliquer aussi ?

Que la participation au caté soit un choix personnel de l’enfant ou que ce soit celui de ses parents, le rôle des parents est toujours clé. En s’intéressant à ce que l’enfant aura vécu, en l’accompagnant lors de sorties ou rassemblements, il y a de multiples façons pour les parents d’être présents, selon leur souhait et quel que soit leur chemin de foi.

Est-on obligé d’aller à la messe le dimanche si on va au caté ?

C’est la découverte de Jésus, de son amour pour nous qui va amener l’enfant progressivement à devenir plus proche de Jésus. L’enfant va peu à peu découvrir que la messe (l’Eucharistie) est un lieu où les chrétiens se rassemblent pour prier et remercier Dieu. Ce que l’on découvre au caté, on vient le célébrer avec d’autres chrétiens le dimanche à la messe. L’Eglise nous rappelle que le sacrement de l’Eucharistie est la nourriture vitale du chrétien, appelé à être toujours plus témoin de l’amour de Dieu pour le monde. Les paroisses ont le souci d’accueillir et de rejoindre les enfants du caté et leurs familles lors des messes du dimanche. Pour cela, elles proposent des messes en famille dont elles soignent particulièrement l’animation en veillant à la participation de tous.

Mon enfant est porteur de handicap. Peut-il aller au caté ?

Le handicap n’est en aucune façon un obstacle pour découvrir Dieu et se préparer aux sacrements. En fonction du handicap de l’enfant, prendre contact avec sa paroisse pour trouver le groupe et la forme de catéchèse la plus adaptée pour lui. Si vous ne trouvez pas une solution qui convienne à votre enfant, prenez contact avec l’équipe diocésaine de catéchèse spécialisée qui cherchera la meilleure solution.