Notre paroisse vivante, fraternelle et visible, rayonnant de la joie de l’Évangile
 

Ecole Saint Martin – Savigny

L’école Saint Martin à Savigny est une école privée d’enseignement catholique sous contrat avec l’Etat. C’est la seule école privée de la paroisse. Elle accueille des élève de la maternelle jusqu’au CM2. L’école Saint Martin fait désormais partie du Groupe Scolaire champagnat (regroupant donc l’école Saint Martin, l’école Thérèse de l’Arbresle, et le collège Champagnat de l’Arbresle).

L’école est dirigée par Mme Irène Ruillat.

Cette page permet à l’école de s’exprimer sur ses axes pastoraux.


L’Épiphanie

Longtemps, le 6 janvier (Épiphanie) fût plus important que le jour de Noël. Le terme « épiphanie » est issu du grec et signifie « apparition ». Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.

Pour permettre aux gens de célébrer la fête dans les cas où ils doivent travailler le 6 janvier si ce jour n’est pas férié cette fête est célébrée le deuxième dimanche après Noël.

Venus d’Orient, trois rois se mirent en route en suivant la lumière de l’étoile qui les guida jusqu’à Bethléem. L’Épiphanie commémore la visite des trois rois mages :  Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter des cadeaux à l’enfant Jésus, qu’ils appelèrent le  » Nouveau Roi des Juifs « . Ils lui apportèrent de l’or, de la myrrhe et de l’encens.

MELCHIOR venait de Nubie, c’est le plus âgé des trois, il apporte de l’or, symbole royal.

BALTHAZAR apporte de la myrrhe. C’est une sorte de gomme utilisée dans les préparations de beauté et comme médicament.

GASPARD le plus jeune apporte de l’encens, c’est une résine dégageant un parfum lorsqu’on la fait brûler.

Nous avons partagé à l’école une galette des rois tous ensemble à l’école pour célébrer la présentation de Jésus aux trois rois mages.

Janvier

Il est bien drôle ce mois de janvier Nous avons des tas de choses à fêter

Dès le premier, il ne faut pas oublier De se souhaiter une bonne année

Puis quelques jours plus tard Alors que le village est endormi

Les galettes se préparent Dans les boulangeries

Les fèves étaient bien cachées Mais voilà les couronnes attachées

Les maisons sont remplies De rois et de reines réunis

Julie Legrand


C’est quoi le temps de la Création?    ( d’après « Prions en Eglise Junior »)

Le Temps de la Création a été créée par un orthodoxe en 1980 et, petit à petit, elle est devenue commune à tous les chrétiens. Elle commence chaque année le 1er septembre et se termine le 4 octobre, le jour de la fête de saint François d’Assise, patron de l’écologie.

Comme tous les chrétiens, on est invité à agir et à prier pour la Création. Ce n’est pas forcément faire des grandes choses, mais essayer d’être attentif chaque jour à ce qui nous entoure ou prier pour la Création que Dieu nous a donnée, c’est déjà un premier pas.

« Au coeur des montagnes » – Glorious

Saint François d’Assise

Né à Assise (en Italie) en 1182, François est issu d’une famille riche. Il vit comme tous les jeunes aisés de son âge et de son époque. Cependant, il se sent insatisfait. En écoutant un passage de l’Évangile, il trouve une réponse à ce qu’il cherche : passer sa vie à aimer toute la création.

Il transforme alors sa vie, se fait pauvre et annonce la Bonne Nouvelle. Il se fait solidaire des pauvres, des démunis, des marginalisés. Il dénonce les injustices. Il puise dans la prière la force d’aimer et d’aider les autres.

Une partie de la prière de Saint François :

Très haut, tout puissant et bon Seigneur,

à toi louange, gloire, honneur, et toute bénédiction ;

à toi seul ils conviennent, Ô Très-Haut, et nul homme n’est digne de te nommer.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,

spécialement messire frère Soleil,

par qui tu nous donnes le jour, la lumière ;

il est beau, rayonnant d’une grande splendeur,

et de toi, le Très-Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :

dans le ciel tu les as formées, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent, et pour l’air et pour les nuages,

pour l’azur calme et tous les temps : grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre sœur Eau,

qui est très utile et très humble, précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu,

par qui tu éclaires la nuit :

il est beau et joyeux, indomptable et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,

qui nous porte et nous nourrit,

qui produit la diversité des fruits,

avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour toi ;

qui supportent épreuves et maladies :

heureux s’ils conservent la paix

car par toi, le Très-Haut, ils seront couronnés.


Pendant Carême, en classe nous réfléchissons à suivre l’exemple de Jésus

On peut  plus particulièrement pendant ces 40 jours :

PARTAGER… FAIRE DES EFFORTS:

Souvent, nous avons du mal à ouvrir nos mains, notre cœur pour donner aux autres. Pourtant, c’est un effort tout simple et que nous pouvons faire tous les jours. On peut partager un sourire et donner ainsi un peu de lumière aux autres, on peut serrer maman bien fort dans ses bras pour lui dire notre amour… On peut partager sa joie, une bonne nouvelle, nos affaires,…

 » Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Mt 25,40)

PARDONNER

Pardonner à quelqu’un qui nous a fait souffrir, c’est difficile! Nous avons plutôt envie de nous venger (en ne lui parlant plus, en se moquant, en critiquant,…). Le problème de la vengeance, c’est qu’on est deux à souffrir, deux à devenir malheureux

« Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. » Luc 6, 36

DEMANDER PARDON:

« Béni soit l’homme qui met sa foi dans Le Seigneur, dont Le Seigneur est la confiance. Il sera comme un arbre, planté près des eaux… il ne manquera pas de porter du fruit.  » Jérémie 17,7

Seigneur, aide-moi à Te faire confiance et à revenir vers toi pour retrouver le chemin de la Vie.

JEÛNER:

En jeûnant: On peut se priver de choses que l’on aime et offrir cet effort pour des personnes seules, tristes, malades. Pour Dieu, cet effort est comme une prière qui monte vers le Ciel et qui se

redépose ensuite doucement sur le cœur de ceux qui souffrent…
On peut aussi donner le prix ( en argent) de notre privation à une association à but humanitaire ( marche pour Le combat de Jade lundi 18 avril)

Un beau jeûne que nous essayons tous de faire: jeûner de paroles méchantes.

PRIER:
Dans la prière, nous pouvons aussi demander: demander l’aide de Dieu sur le chemin de la vie afin de ne pas rester aveugles à la souffrance, aux difficultés des autres… Lui demander du courage pour se lever, de la force pour avancer, un peu de Sa Vie pour devenir des petits rayons de bonheur pour les autres…

Classe GS/CP